Le Portrait de la semaine

Andy Loriente, responsable de la centrale hydroélectrique de la Bâthie, portrait d’un passionné !

Et notre visite du jour nous emmène à la Bâthie au sein de la très prisée centrale hydroélectrique.

Un  site industriel majeur de notre destination, impressionnant non seulement par sa taille mais surtout par sa productivité. La centrale hydroélectrique de La Bâthie, à l’entrée de la vallée de la Tarentaise, est la centrale souterraine la plus puissante de France. C’est aussi l’une des plus performantes. Elle fait partie des ouvrages stratégiques pour la stabilité du réseau et la sécurité en approvisionnement en électricité du pays. 

A l’entrée, nous sommes chaleureusement accueillis par Andy Loriente, le responsable d’exploitation du site. Après une opération  » habillage » pour des raisons évidentes de sécurité et de température un peu fraiche, nous entrons enfin dans la centrale.

Ce jeune cadre trentenaire se révèle être passionnant et passionné. Il nous relate son parcours et nous fait partager sa passion pour l’industrie. « J’avais à peine 4 – 5 ans lorsque mon père m’a emmené pour la première fois visiter la centrale où il travaillait et ce fut dès lors une véritable révélation. Un rêve d’enfant qui m’anime depuis ma plus tendre enfance » nous confie t’il alors.

A l’âge de 33 ans aujourd’hui et en poste ici depuis presque 2 ans, Andy dirige une équipe de 23 agents sur le site avec 3 unités de production sous sa coupe bassin d’Ugitech / Ugine centrale de l’arly / La Bâthie.

Après des études d’ingénieur en génie industriel, il trouve son premier job dans les remontées mécaniques dans les Pyrénées… Passionné de mécanique, d’hydraulique, d’industrie plus largement, c’est tout naturellement qu’il se tourne vers le métier de son père, ancien coordinateur en production hydraulique pour le groupe EDF. Coordinateur à l’unité de production de Bozel en premier lieu, il prendra la direction du site de la Bâthie quelques années plus tard.

Tout en discutant, nous poursuivons notre visite en déambulant dans la centrale accompagné par notre guide. Attentifs et très intéressés, nous suivons pas à pas Andy, intarrissable sur le thème de l’hydroélectricité. Un vrai rhéteur qui sait animer et rendre la visite accessible à un public de non initié…Et pour preuve, notre photographe Alain et moi-même découvrons même que cette centrale nichée au pied de la montagne dans un charmant petit village de campagne pourrait couvrir la production d’électricité des besoins des résidences et particuliers du département de la Savoie. Celà nous semble tout juste énorme. Et c’est tout au long de notre reportage qu’Andy nous fait découvrir les différentes étapes de la production. L’aménagement hydroélectrique du Beaufortain est composé de 3 barrages celui de Roselend, de Saint Guérin et la Gittaz. Ces barrages dit « réservoirs » communiquent entre eux et l’eau est turbinée à la centrale de la Bâthie. Une centrale « de haute chute » avec une conduite forcée à plus de 1200 m de hauteur de chute conduisant l’eau sur les turbines installées dans la centrale à plus de 525 km/h. Alain et moi sommes impressionés par ce discours. En gros, la centrale de la bâthie décoiffe ! Bâthelaine de naissance, je ne cache pas ma fierté »…fière de mon village et de ces impressionnantes installations…En travaux jusqu’à la fin de l’année, plus de 70 millions ont été investis pour des travaux de rénovation. Un gros investissement pour accroitre encore plus la productivité. A ce jour, l’électricité produite est distribuée dans  la ville de Lyon et l’Italie val d’Aoste via Mont Cenis…

Et c’est avec un joli sourire que nous quittons Andy Loriente et surtout avec de nouvelles connaissances sur l’hydroélectricité.

Merci à lui et à son équipe pour nous avoir ouvert les portes de ce si prisé site industriel.

Si vous aussi, vous êtes interessés par la découverte du monde de l »hydroélectrique, profitez de cet été pour réserver votre visite à la centrale de la Bâthie, promis, vous serez enchantés…

Retrouvez toutes les visites ici !

Informations et réservations à la Maison du Tourisme au 04 79 32 04 22 ou sur place à la Halle Olympique, 15 avenue de Winnenden, 73200 ALBERTVILLE

 

 

 

 

Mes favoris
Télécharger la fiche des favoris

Vous n‘avez pas encore ajouté de fiche à vos favoris.